Juillet 2020


Manifestations académiques :

1st International Conference on ‘Night Studies’ – Organisée par le réseau LXNIGHTS (Lisbonne), 2 au 4 juillet 2020 [en ligne]

« The 1st International Conference on Night Studies is an international event that aims to echo frontier research, artistic works and professional practices related to the study of the urban night in multiple contexts around the world. This event aims to be a platform for sharing ongoing or recent research, open a critical and interdisciplinary debate, and boost networking, bringing together academia and society« 

Informations et programme ici

Appel à propositions – Colloque « Délinquances, crimes et répression dans l’histoire », organisé par la Tunisian-Mediterranean Association for Historical, Social and Economic Studies & le Tunisian World Center for Studies, Research, and Development

Colloque du 17 au 19 décembre 2020 (Tunisie) : « La question de la délinquance, dans l’acception la plus générale du terme, se révèle particulièrement complexe car les criminologues, sociologues, psychologues, psychanalystes, médecins, juristes, historiens qui ont abondamment étudié ce sujet ont émis des opinions souvent très différentes, voire contradictoires. Les difficultés surgissent dès qu’il s’agit de qualifier le phénomène. En droit français, le mot délinquance désigne tous les types d’infractions. Celles-ci se répartissent en trois catégories : les contraventions qui constituent les infractions les plus légères, les délits qui se situent à un niveau intermédiaire et les crimes parmi lesquels on distingue les meurtres, homicides volontaires non prémédités, et les assassinats, homicides volontaires prémédités« 

Informations ici

Appel à propositions – Ouvrage « Métiers d’autrefois en Europe occidentale », L. Laloux, professeur en histoire moderne à l’Université polytechnique Hauts-de-France à Valenciennes

« Commencée au XVIIIe siècle en Angleterre, la Révolution industrielle gagne la Belgique puis la France avant d’atteindre les espaces germaniques mais aussi les contrées septentrionales de l’Espagne et de l’Italie au cours du XIXe siècle. D’une manière de plus en plus active se développe un artisanat qui, au fil du temps et par des mutations techniques, s’industrialise largement. S’opère alors une mutation de bien des métiers au point que certains disparaissent ou se trouvent profondément bouleversés alors qu’éclate la deuxième guerre mondiale. Dans une perspective historique, sociale, pratique et technique, les auteurs seront en particulier invités à s’attacher aux mains-d’œuvre, aux corps au travail et aux conditions de travail (y compris pour le labeur, la sueur, la fatigue, la pénibilité de la tâche à accomplir…), aux mutations techniques et technologiques, aux règlements des entreprises, voire à l’évolution de la législation, en particulier par rapport aux accidents du travail, à la durée du temps de travail, au travail des femmes et des enfants, au temps de repos et au travail de nuit« 

Informations ici

Appel à propositions – « Éducations militantes, formations au militantisme », Revue française de pédagogie, coordonné par F. Laot (PU, CEREP, Université de Reims Champagne-Ardenne) et E. de Lescure (MCF, CERLIS, Université de Paris)

« Inciter à s’engager durablement dans l’action pour la défense d’une cause, telle pourrait être la définition d’une éducation militante. Le dossier proposé […] souhaite interroger la formation des militant·es à la fois dans des cadres institués (politiques, syndicaux, associatifs ou religieux) dont la vocation est de former à l’action collective et/ou d’assurer la relève de l’encadrement. Mais le dossier voudrait aussi s’attacher aux modalités de formation qui ont vu le jour dans des contextes moins institutionnalisés, moins structurés […] : occupation de place publique de jour ou de nuit, de ronds-points, de lieux de travail« 

Informations ici


Publications et communications des membres de l’équipe :

Hélène Jeanmougin et Emanuele Giordano ont coordonné le numéro de la revue Emulations « La nuit urbaine. Un espace-temps complexe entre opportunités et inégalités » (n° 33, juin 2020). Consulter le numéro ici

L’équipe de l’ANR Smartnights participera à la 1st International Conference on ‘Night Studies’ organisée par le réseau LXNIGHTS (Lisbonne – programme détaillé ici) :

  • Emie Peralez-Carleton – Metropolitan urban centrality through the prism of student events. The case of Montpellier (France)
  • Dominique Crozat et Emanuele Giordano – Studentification in medium-sized cities in France and Brazil: inventing new urban nights
  • Florian Guérin, Magali de Raphélis et Sandra Mallet – The instrumentalization of the night by urban authorities: the case-study of Reims Grand Centre project (France)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search